Les chantiers communaux

 Le groupe scolaire

 La digue pare pierres de Champrond

Le groupe scolaire

La municipalité mène depuis maintenant quatre ans une politique de développement scolaire audacieuse. Dans un souci d'information nous avons souhaité vous présenter ces quelques photos de la maquette et du chantier du groupe scolaire à différentes dates, afin de vous permettre de visualiser l'évolution du chantier, et de mieux suivre les affaires scolaires de la commune.

Maquette du groupe scolaire

chantier le 16 avril 1999

chantier le 16 mai 1999

chantier le 17 août 1999

Chantier le 30 novembre 1999

 

Digue pare pierres de Champrond

Le 31 mars 1997 un éboulement s'est produit au-dessus du hameau de Champrond.

Le volume de roches effondré représentait 700 m3 environ. La largeur balayée par la chute de ces blocs était environ de 200 mètres linéaires et quelques blocs avaient atteint les zones habitées en écrasant des véhicules en stationnement.

Que s'est-il passé sur la montagne de l'Echaillon :

Phénomène classique d'érosion où l'on assiste à la désagrégation d'une masse rocheuse par l'évolution au fil du temps des failles sous l'action du ruissellement de l'eau, du gel, du dégel, de la température.

Un jour, on assiste à son décollement. Le volume de rochers qui s'est écroulé est estimé par le R.T.M (Restauration des terrains en montagne) à 600 à 800 m3, (soit 1 500 à 2 000 tonnes de cailloux).

Nous avons eu beaucoup de chance car la vitesse de la chute des blocs a été ralentie par les voies d'accès aux carrières Vicat. 85 % à 90 % des blocs sont restés immobilisés sur le merlon de terre séparant les deux pistes d'accès aux carrières supérieures.

Le R.T.M (Restauration des terrains en montagne) a été chargé d'étudier la potentialité des risques résiduels et de proposer des solutions de mise en sécurité.

L'état de catastrophe naturelle a été constaté par arrêté ministériel du 03 novembre 1997.

chantier le 17 août 1999

chantier le 17 août 1999

 

 

Chantier terminé

Détail de la digue